Relations publiques, «Piâââr» et autres définitions

Source : Infopresse.com

Quelle est la différence entre les relations publiques et le « Piâââr » ? Céline Dion donne-t-elle des conférences de presse ? Les communiqués ont-ils encore leur raison d’être ?

 

À l’approche de la rentrée, j’ai envie de clarifier différentes définitions et faits avec vous.

 

Les relations publiques, c’est…

« Les relations publiques consistent en la gestion des relations entre une organisation et ses divers publics par l’entremise de la communication, afin d’atteindre une compréhension mutuelle, de réaliser les objectifs organisationnels et de servir l’intérêt public. »

(Flynn, Gregory et Valin, 2008, Société canadienne des relations publiques)

 

Il s’agit d’une fonction de plus en plus pertinente et reconnue au sein des organisations de toutes tailles et de tous les secteurs d’activité.

 

Le « Piâââr », c’est…

Ce que fait un « douchebag » à la recherche d’une blonde à Opération Séduction, à V !

 

Les relations publiques, ce n’est pas…

  • Une science exacte
  • De la publicité gratuite sous forme de couverture de presse, obtenue à moins cher que de la véritable publicité
  • Seulement des relations de presse
  • Des accès gratuits à des cocktails pour vendre nos plus belles histoires aux journalistes
  • Synonyme de contrôle à 100 %
  • Un débouché pour les « fort en gueule » et les journalistes qui n’ont plus d’emploi
  • Une confrérie de « doreurs de pilules » (spin doctors)

Les relations publiques, ce n’est pas une solution miracle pour donner une excellente réputation à une organisation qui a un comportement non éthique.

 

Une conférence de presse, c’est…

Un événement conçu spécifiquement pour dévoiler une nouvelle à des journalistes. Généralement, une personne responsable des communications présente le dirigeant qui dévoilera la nouvelle (ou fera une mise au point dans un dossier évolutif tel une crise), le tout étant suivi d’une période de questions.

 

La conférence de presse diffère de la rencontre de presse, qui consiste à réunir des journalistes afin de susciter de la couverture de presse sans y dévoiler de nouvelle.

 

Ainsi : aussi généreuse de son temps puisse être Céline Dion avec les journalistes du Québec et de partout ailleurs, elle n’a probablement jamais donné de conférence de presse depuis qu’elle fut porte-parole d’Air Canada, en 2004… Pourtant, beaucoup de journalistes confondent conférence de presse et rencontre de presse lorsqu’ils associent la chanteuse à ses rencontres avec eux.

 

Un communiqué de presse, c’est…

Un document officiel d’une organisation visant à dévoiler une nouvelle à plusieurs médias à la fois.

 

Il est diffusé surtout via courriel à des journalistes ciblés et sur des fils de presse (tel CNW), et remis aux journalistes présents lors d’une conférence de presse.

 

Jadis, les entreprises et les cabinets de relations publiques pouvaient diffuser plus de communiqués de presse, en une journée, qu’une poule pouvait pondre d’œufs !

 

Source : canoe.ca
Source : canoe.ca

Rappelez-vous Chantal, dans Mirador, qui piochait continuellement sur son clavier… C’était l’Automatisme avec un grand A !

 

La situation a changé de façon marquée, et très rapidement.

 

Le communiqué demeure très utile dans certaines situations (diffuser une nouvelle à de nombreux médias au même moment, comme par exemple les résultats d’une entreprise cotée en Bourse).

 

Mais, dans une majorité de cas aujourd’hui, c’est grâce à des approches personnalisées que les attachés de presse proposent des histoires crédibles aux médias.

 

Pour en savoir plus

Le Vocabulaire des relations publiques est un excellent document de référence préparé par mes collègues Abdellah El Mzem, Serge Leclerc, Patrice Leroux, ARP, et Guy L’Italien, ARP, tous chargés de cours au Certificat de relations publiques de l’Université de Montréal.

1 commentaire(s)

  1. Catherine Bellefleur 2 années auparavant

    Cet article est très pertinent afin de bien réviser la définition et les tâches qui découlent des relations publiques. De nos jours, il semble que ce terme est de plus en plus populaire et toutes les entreprises veulent susciter ces services se disant moins dispendieux et plus persuasifs que la publicité qui était tant vantée auparavant. D’ailleurs, allons-nous échanger les statuts de ces deux moyens de communication? Un article intéressant du Grenier en fait l’état: http://bit.ly/2dM4viy. Finalement, je dirais que beaucoup de gens semblent oublier que la communication se veut un beau mélange de divers moyens.

    Répondre J'aime Je n'aime pas