Bilan de la campagne électorale – Québec 2014

140304-photo UNE du blogue

À quelques heures du scrutin, « Gagner la journée » vous dévoile son bilan médiatique de la campagne.

Vous trouverez dans notre bilan des détails complets sur les enjeux qui ont façonné les jours de la campagne 2014 ainsi que plusieurs données précises sur la couverture médiatique de chacun des partis.

 

Print

 

 

 

 

 

 

Pour télécharger le bilan complet de la campagne électorale : Bilan_campagne_Québec_2014 

 

Faits saillants : 

 

  • Le Parti québécois a gagné 8 journées et 3 fins de semaine
  • Le Parti libéral a gagné 7 journées et 1 fin de semaine
  • La Coalition avenir Québec a gagné 6 journées
  • Québec solidaire a gagné 1 journée
  • Le PQ et le PLQ ont fait match nul 2 journées

 

  • À partir du 1er débat, donc durant la seconde moitié de la campagne, le Parti québécois a gagné à deux occasions, soit la fin de semaine du 29-30 mars (jours 25 et 26) et le jour 30.

 

  • Si le Parti québécois a gagné autant de journées durant la première moitié de campagne, c’est en raison de la visibilité médiatique plus importante que le parti a obtenu par rapport aux trois autres partis (grâce à son statut de gouvernement sortant).

 

  • D’ailleurs, tout au long de la campagne, le PQ faisait l’objet de la première nouvelle dans 46 % des bulletins d’information, des unes des quotidiens et des sites Web que nous avons analysés.

 

  • En comparaison, Québec solidaire faisait l’objet de la première nouvelle dans 5 % des bulletins d’information, des unes des quotidiens et des sites Web que nous avons analysés. C’est Le Devoir qui a consacré davantage d’espace sur sa une à QS.

 

  • Durant la seconde moitié de campagne, la CAQ et le PLQ sont les partis qui ont gagné le plus de journées. La CAQ n’a gagné aucune journée avant le 1er débat (jour 16).

 

  • Le Parti libéral a surtout gagné des journées à la suite de sondages qui le positionnait en avance dans les intentions de vote.

 

  • Québec solidaire a gagné la journée du 2e débat (jour 23) alors que Françoise David avait dévoilé ses actifs et ses revenus. C’est la seule journée que Québec solidaire a gagné.

 

  • Québec solidaire a connu l’une de ses meilleures journées de campagne lors de l’annonce de la candidature de PKP. Le parti avait donné la réponse la plus mordante. Françoise David disait alors qu’elle refuserait une banquette à l’Assemblée nationale à côté de ce patron.

 

  • La Presse est le quotidien qui s’est le plus intéressé à Pierre Karl Péladeau sur sa une. À quatre reprises durant la campagne, l’ex-PDG de Québecor s’est retrouvé sur la première page du quotidien de la rue St-Jacques.

 

  • Au lendemain du 1er débat (Radio-Canada et Télé-Québec), le journal Métro Montréal est le seul quotidien à ne pas avoir affiché sur sa une la photo de groupe des 4 chefs. Le Métro a préféré une photo de Pauline Marois uniquement.

 

  • Le PQ a toujours dominé les parts de voix des 4 principaux partis politiques sur les médias sociaux.

 

  • Les pointes de discussions sur le PQ ont été enregistrées lors de l’annonce de la candidature de PKP,  lors des deux débats ainsi que lors de la diffusion du reportage d’Alain Gravel à propos de l’affaire Blanchet.

 

  • La Charte est l’enjeu qui a accumulé le plus de discussions sur les médias sociaux

 

Gagnerlajournée.com est un outil de mesure qui détermine à tous les jours, les performances du PQ, du PLQ, de la CAQ et de QS dans les principaux médias traditionnels et les sites web d’information du Québec, de même que sur Twitter et Facebook. Partenariat de DIRECTION Communications et de Substances stratégies. Principales sources : Cision, Cedrom-SNI et Radian6.

Pour en savoir plus sur notre outil d’analyse

Vous aimerez peut-être aussi

0 commentaire(s)